Dernières nouvelles

ITIE et Francophonie

Ce 20 mars 2010, la communauté francophone (ensemble de pays ayant le français en partage) célèbre la journée de la francophonie.

L’espace francophone regroupe 55 pays membres et 13 pays observateurs. Très vite, ces pays ont compris l’intérêt de l’ITIE dans leur développement respectif. C’est ainsi que 17 pays francophones (dont un observateur) sur 32 mettant en œuvre l’Initiative ont acquis le statut de pays candidat : Albanie, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Equatoriale, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Sao Tomé et Principe et Mozambique (observateur). A côté des ces pays, la France et le Canada soutiennent aussi l’ITIE. Lors du dernier sommet de la francophonie tenu au Québec en octobre 2008, cette institution a pris une décision appuyant l’ITIE à travers la déclaration du Québec. Tous les pays francophones riches en ressources naturelles devraient mettre en œuvre l’ITIE.

Pour faire un clin d’œil à cette journée, nous avons voulu présenter quelques défis du monde francophone dans le cadre de l’ITIE à savoir :

  • avoir des pays conformes francophones ;
  • augmenter le nombre des pays francophones mettant en œuvre l’Initiative (pays candidat) ;
  • avoir des validateurs francophones ;
  • solliciter la compréhension du Secrétariat international sur le critère 13 qui traite l’audit des comptes de l’Etat. En effet, dans l’espace francophone, les comptes du trésor sont audités par la Cour ou la Chambre des comptes ou d’autres organes de contrôle comme le contrôle d’Etat, l’inspection des finances, mais pas selon une norme internationale ;
  • pérenniser l’Initiative ;
  • avoir la culture de rendre compte dans la gestion des biens publics ;
  • apporter la touche francophone dans le langage ITIE.

Le Secrétariat international de l’ITIE avait vu juste en créant la direction francophone de l’ITIE. En cette journée du 20 mars 2010, nous louons les efforts que cette direction fournit envers les francophones.

Gilbert NZOBADILA
Expert chargé du renforcement des capacités, SCTIIE-CEMAC
gilbertnzobadila@yahoo.fr