Dernières nouvelles

Bulletin de l’ITIE, novembre 2009

Chers amis et partenaires de l’ITIE, 

Nombre de pays ont réalisé des progrès importants vers la mise en œuvre de la norme ITIE au cours des deux derniers mois. Dans ce numéro du Bulletin de l’ITIE, nous portons tout particulièrement notre attention sur le Libéria qui est désormais le deuxième pays à avoir accédé au statut de pays conforme à l’ITIE. 

Récemment, j’ai été témoin sur le terrain des progrès que l’ITIE Libéria a réalisés lorsque j’ai visité le pays. Au mois de février, le pays récemment ravagé par la guerre a publié son premier rapport ITIE qui compare ce que les sociétés disent avoir versé en impôts, redevances et frais avec ce que le gouvernement dit avoir perçu. Bien que le rapport contienne des écarts importants, dont certains portant sur des erreurs et processus comptables, quelques paiements suspects et un cas de fraude évident, l’engagement du pays vis-à-vis d’un dialogue ouvert sur ces questions n’a pas manqué de m’impressionner. Des mesures pratiques ont réellement été prises pour faire face à la suspicion et au manque de confiance en grande partie responsables du conflit d’autrefois.  

Des progrès ont été réalisés dans nombre d’autres pays dont le Kirghizistan, la Norvège et le Pérou où des rapports ITIE ont été ou sont sur le point d’être publiés. Au Gabon, au Kazakhstan et en Mongolie, la validation ITIE est en cours et d’autres pays devraient bientôt être dans le même cas de figure. En début d’année, nous avons appris que l’Irak et l’Indonésie se sont engagés à poser leur candidature à l’ITIE. Je suis à présent ravi de pouvoir ajouter l’Ukraine à la liste des pays qui se sont engagés à mettre en œuvre l’ITIE. 

Alors que 2009 touche à sa fin, nous devrions tous faire une pause et prendre le temps de réfléchir au chemin que nous avons parcouru et aux défis qui sont encore devant nous. Jonas Moberg, le responsable du Secrétariat nous fait part de ses pensées dans ce Bulletin, réfléchissant à certaines attentes que suscite l’ITIE. 

 

Bien cordialement,

 

Peter Eigen

Président de l’ITIE