Dernières nouvelles

L’activité de validation s’intensifie au fur et à mesure que la date butoir approche

22 pays mettant en œuvre l’ITIE ont une date butoir de validation au 9 mars 2010. L’Azerbaïdjan et le Liberia ont déjà achevé la validation, mais les autres pays n’ont plus que trois mois pour le faire. De ce fait, il y a eu une intensification de l’activité de validation. Le Gabon, le Kazakhstan et la Mongolie mènent actuellement des études de validation. Le Ghana, le Nigeria et le Timor-Leste ont sélectionné un validateur et devraient commencer leur travail sous peu. Un certain nombre d’autres pays candidats ont activé leurs processus de marché public pour sélectionner un validateur.

Jonas Moberg, directeur du Secrétariat de l’ITIE, a accueilli ces progrès avec plaisir. « La validation constitue un élément essentiel de la méthodologie de l’ITIE. La validation donne l’opportunité aux parties prenantes de faire le point sur l’efficacité de leur travail pour l’ITIE, de définir les améliorations à apporter en priorité et de renouveler l’engagement pris pour maintenir le dialogue et le travail de collaboration ».

Les pays mettant en œuvre l’ITIE doivent achever le processus de validation dans les deux ans suivant leur acceptation en tant que pays candidats. 24 pays ont des dates butoir de validation en 2010 :

  • 9 mars 2010 : Azerbaïdjan, Cameroun, Gabon, Guinée, Kazakhstan, Kirghizistan, Liberia, Mali, Mauritanie, Mongolie, Niger, Nigeria, Pérou, République du Congo, Yémen, Guinée Équatoriale, Madagascar, Sao Tomé et Principe, Sierra Leone, Timor-Leste.
  • 11 mai 2010 : Côte d’Ivoire
  • 20 novembre 2010 : République centrafricaine

La validation mesure les progrès accomplis en évaluant si un pays répond aux conditions (indicateurs de validation) détaillées dans le Guide de validation de l’ITIE. Le validateur fait également des recommandations destinées à renforcer la mise en œuvre de l’ITIE. Les pays qui répondent à tous les indicateurs de validation sont désignés pays conformes à l’ITIE. Les pays qui ont accompli des progrès significatifs, mais qui n’ont pas encore été désignés pays conformes, peuvent renouveler leur statut de pays candidats.

De plus amples informations sur la validation sont disponibles ici et dans les Règles de l’ITIE, y compris le Guide de validation. Pour plus d’informations, veuillez contacter Sam Bartlett au Secrétariat International de l’ITIE.