Dernières nouvelles

L'Indonésie a été acceptée comme pays candidat de l'ITIE

DAR-ES-SALAAM, 19 octobre 2010 L'Indonésie a été acceptée comme pays candidat au sein de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), la norme mondiale pour une transparence améliorée dans les secteurs pétrolier, gazier et minier. Le Conseil d'administration de l'ITIE a approuvé la demande de candidature de l'Indonésie lors d'une réunion aujourd'hui à Dar-es-Salaam, en Tanzanie.

En mettant en œuvre l'ITIE, le gouvernement indonésien s'engage à déclarer toutes les taxes, redevances et droits qu'il a perçus des secteurs pétrolier, gazier et minier. Les entreprises opérant dans ces secteurs publieront également ce qu'ils ont payé au gouvernement. Ces chiffres seront rapprochés par un contrôleur indépendant, dans un processus supervisé par des représentants du gouvernement, de l'industrie et des organisations de la société civile.

Le président de l'ITIE, Peter Eigen, a salué l'engagement de l'Indonésie à la transparence: "L'ITIE incite les gouvernements, industries et organisations de la société civile à poursuivre un intérêt commun à promouvoir la transparence, la responsabilisation et la bonne gouvernance. Tous les Indonésiens bénéficieront de la publication régulière de ces revenus. Comme l'Indonésie continue à développer ses secteurs pétrolier, gazier et minier, l'ITIE fournira des données fiables pour éclairer le débat au niveau national et au niveau local. Nous espérons également que l'engagement de l'Indonésie encouragera aussi davantage de pays en Asie à mettre en œuvre l'ITIE".

Conformément aux Règles de l'ITIE, le Conseil d'administration de l'ITIE a convenu que l'Indonésie devra réaliser sa "validation de l'ITIE" avant le 18 Octobre 2012 - une évaluation indépendante de la conformité aux exigences de l'ITIE. Les pays qui respectent ces exigences sont désignés comme conformes à l'ITIE. À ce jour, cinq pays ont atteint cette norme: l'Azerbaïdjan, le Ghana, le Libéria, la Mongolie et le Timor-Leste. L'Indonésie rejoint 27 autres pays candidats à l'ITIE qui œuvrent à atteindre cet objectif.