Dernières nouvelles

La République démocratique du Congo publie son premier rapport ITIE

Le 22 mars 2010 la République démocratique du Congo a rendu public son premier rapport ITIE. C'est la première fois que les chiffres des recettes fiscales provenant des ressources naturelles de la RDC sont rendus publics. La présentation officielle du premier rapport ITIE a été acclamée comme une étape importante vers l'amélioration de la transparence et de la prise de responsabilité dans la gestion des ressources naturelles de la RDC.

Le ministre du Plan, M. Olivier Kamitatu, et le Comité exécutif de l'ITIE ont présenté le rapport lors de la réunion de présentation officielle. Le rapport divulgue les paiements effectués par les entreprises et les recettes perçues par le gouvernement pour la production de pétrole et de minerais. D'après le rapport, portant sur l'année 2007, les 25 entreprises extractives examinées ont payé 405 millions USD aux régies financières de l’État. On a trouvé quelques divergences entre les paiements et les recettes. «[Le rapport] est une révolution, mais nous ne pouvons pas changer le monde en un jour,» aurait déclaré le ministre M. Kamitatu lors de la présentation officielle du rapport. M. Kamitatu aurait également déclaré vouloir étendre la portée des rapports futurs, en ajoutant davantage d'entreprises et de secteurs, y compris le secteur des diamants.

La présentation publique de ce premier rapport constitue un engagement hardi de la part du gouvernement, des entreprises et de la société civile à rendre les flux de revenus dans les secteurs pétroliers, gaziers et miniers de la RDC plus transparents. L'évènement a fait l'objet d' une couverture médiatique internationale. L'ITIE est prioritaire dans le programme du gouvernement. En effet, ce dernier aspire à ce que la RDC devienne Conforme aux exigences de la norme de l'ITIE internationale avant que le pays ne célèbre ses 50 ans d'indépendance en juin. L'un des objectifs fixés pour mettre en oeuvre l'ITIE est d'attirer davantage d'investissements. Selon Reuters, 'les entreprises minières internationales pressent le Congo de rejoindre le système afin que les actionnaires aient moins d'hésitation à investir dans le pays'.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la mise en oeuvre de l'ITIE en RDC, consultez le site Web de l'ITIE au Congo, la page du site Web de l'ITIE international sur la RDC, ou contactez le Directeur Régional, M. TIM Bittiger, au secrétariat international de l'ITIE.