Dernières nouvelles

Le Tchad s'engage à la transparence en devenant candidat à l'ITIE

Le Tchad est devenu un pays candidat au sein de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), la norme mondiale pour l'amélioration de la transparence dans les secteurs pétrolier, gazier et minier. Cela a été annoncé par le conseil d'administration de l'ITIE après sa réunion à Berlin le 16 avril 2010.

Le ministre du pétrole et de l'énergie du Tchad, SE. Tabe Eugene N’Gaoulam, présent à la réunion du conseil d'administration de l'ITIE, a déclaré que les parties prenantes avaient déjà établi un dialogue vivant, auquel le gouvernement du Tchad était engagé. Le ministre a demandé le soutien international, dans le cadre de leurs efforts visant à améliorer la transparence, notamment celui des pays voisins mettant en oeuvre l'ITIE, à savoir le Nigeria et le Niger. M. Peter Eigen, président de l'ITIE, a accueilli le Tchad au nom du conseil d'administration et a insisté sur la nécessité de veiller à ce que le pays reçoive tout le soutien nécessaire à la mise en oeuvre de l'ITIE.

En suivant la norme de l'ITIE, le gouvernement du Tchad s'engage à publier tous les paiements de taxes, de royalties et de droits provenant de son secteur extractif. De même, les compagnies extractives actives au Tchad publieront ce qu'elles ont versé au gouvernement. Contrôlés par un groupe multipartite constitué de représentants du gouvernement national, des entreprises et de la société civile, ces chiffres seront alors rapprochés et publiés dans un Rapport ITIE.

Le Tchad a maintenant jusqu'au 15 avril 2012 pour mettre en oeuvre la norme de l'ITIE et achever une validation ITIE afin de devenir un pays conforme à l'ITIE.

Pour de plus amples renseignements sur la mise en oeuvre de l'ITIE au Tchad, consultez la page du site Web de l'ITIE sur le Tchad ou contactez Tim Bittiger, directeur régional au secrétariat international de l'ITIE.

Photo du haut : M. Peter Eigen, président de l'EITI, félicite le ministre du pétrole et de l'énergie, SE. Tabe Eugene N’Gaoulam.