Dernières nouvelles

Le Togo accepté comme pays « Candidat à l'ITIE »

Le Togo a été admis en tant que pays Candidat au sein de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), la norme mondiale pour accroître la transparence dans le secteur pétrolier, minier et gazier. Le Conseil de l'ITIE a approuvé la demande de candidature du Togo lors d'une réunion le 19 octobre à Dar-es-Salaam, en Tanzanie.

En mettant en œuvre l'ITIE, le gouvernement du Togo s'engage à divulguer l’ensemble des taxes, redevances et droits qu'il a perçus du secteur minier. Les entreprises opérant dans ce secteur publieront ce qu'elles ont payé au gouvernement. Ces chiffres seront rapprochés par un conciliateur indépendant, à travers un processus supervisé par des représentants du gouvernement, des entreprises et des organisations de la société civile. Le Togo a également décidé d’inclure le secteur de l'eau dans ses rapports ITIE, l'eau étant considérée comme une ressource extractive par la législation  togolaise.

Conformément aux Règles de l'ITIE, le Conseil International de l'ITIE a fixé au 18 octobre 2012 la date butoir à laquelle le Togo doit avoir achevé la « validation de l'ITIE», une évaluation indépendante de la conformité aux exigences de l'ITIE. Les pays qui respectent ces exigences sont désignés comme conformes à l'ITIE. À ce jour, cinq pays ont satisfait aux exigences de la norme: l'Azerbaïdjan, le Ghana, le Libéria, la Mongolie et le Timor oriental. Le Togo a rejoint 27 autres pays candidats ITIE qui oeuvrent pour atteindre cet objectif.

Pour de plus amples informations sur la mise en œuvre de l'ITIE au Togo, veuillez contacter Marie-Ange Kalenga, Directrice Régionale au Secrétariat international de l'ITIE.